Les résultats des analyses microbiologiques nous sont parvenus, les bactéries responsables sont les bactéries entérocoques et e.coli.

Ces bactéries ont pu engendrer des problèmes gastriques.

La cause de cette contamination est due à la sensibilité particulière de la ressource en eau dans son environnement et aux conditions climatiques actuelles. Les dernières analyses effectuées après traitement sont désormais conformes à la réglementation.