Nous sommes contraints de devoir suspendre les permanences des élus le samedi matin, ainsi que les permanences de l’écrivain public, jusqu’au 1er décembre inclus.

Merci de votre compréhension.

Prenez soin de vous et de vos proches !