Les conciliateurs de justice ont pour mission de permettre le règlement à l’amiable des différends qui leur sont soumis, en tentant d’instaurer un dialogue entre les parties pour qu’elles trouvent la meilleure solution à leur litige, qu’elles soient personnes physiques ou morales. Leur rôle ne cesse de s’accroître au gré des réformes et le recours à un conciliateur de justice est ainsi devenu pour certaines affaires, un préalable nécessaire puisqu’il conditionne la recevabilité de la requête déposée devant le Tribunal judiciaire.

Toute personne majeure, jouissant de ses droits civils et politiques, n’étant pas investie d’un mandat électif, justifiant d’une formation ou expérience professionnelle ou associative dans le domaine juridique et de compétences qui la qualifient particulièrement pour l’exercice de cette mission, peut se porter candidate.

Pour apporter sa candidature, ou pour obtenir tout renseignement supplémentaire :